Retour au numéro
Vue 36 fois
février 2021

L’AGILE AU SERVICE DE L'INDUSTRIE 4.0

L’Agile, agile, agilité, flexibilité, adaptation, etc. Autant de buzzwords venant de l’univers du développement informatique et envahissant aujourd’hui l’univers industriel. Derrière ceux-ci se cachent cependant des besoins bien réels qui apparaissent notamment à l’occasion du déploiement de l’Industrie 4.0. Quels sont-ils ? En quoi l’Agile peut-il être un accélérateur de l’Industrie 4.0 ?

Moteur d’hélicoptère redéveloppé avec 30 % des pièces en fabrication additive (impression 3D) en 18 mois, dont des pièces tournantes. ©Safran https://bit.ly/Mines511-11


Prenons un peu de recul d’abord. Historiquement, l’Agile fait référence à un lot de méthodes (Scrum, Extreme Programming…) issues du vécu de développeurs et de chefs de projet qui souhaitaient mettre au point des solutions logicielles accompagnant l’émergence du World Wide Web… alors que personne ne savait exactement ce qui pouvait en être attendu. Il s’agit donc d’un mode de fonctionnement (voire un état d’esprit1) “adaptatif” visant...

Cet article est réservé aux cotisants ou aux abonnés à la revue

Auteur

Ingénieur, Supaero, Promo 2013
Diplôme en Ingénierie des Affaires (DESIA), Supaero, 2013
MSc Astrophysics, University of Glasgow,2012

Doctorant @CGS, Mines ParisTech
Gestion de l'innovation

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire...